Avant-Première de Êrêvea

Une avant-première au Collège Wani

Ce mercredi 21 novembre, les Apprentis de L’Atelier Ciné Wani ont présenté Êrêvea , leur court-métrage de cinéma, lors d’une projection riche en émotion. Ils repartent la tête pleine de rêves avec un DVD de leur film.

Dans une salle d’étude récemment équipée d’un vidéoprojecteur, les artistes en herbe de L’Atelier Ciné Wani étaient fiers, quoiqu’un peu angoissés, de présenter à leurs parents comme à la communauté éducative de Wani, le fruit de leur travail.

Merci Olivier !

En guise de préambule à cette séance, j’ai tenu à remercier nos partenaires et tout particulièrement l’investissement personnel d’Olivier Martin. Les qualités humaines exceptionnelles de ce scénariste et réalisateur (Terroirs & Saveurs, NC1re), intervenant agréé par le Vice Rectorat, lui ont permis de s’intégrer immédiatement auprès d’un public scolaire pourtant réputé difficile. Il a ainsi pu mettre sa richissime expérience professionnelle à disposition de ces élèves âgés de 11 à 15 ans.

Avec lui, les Apprentis ont appris à écrire une histoire, la transformer en scénario, l’interpréter et la filmer comme l’apprennent ceux de Nouméa.
A ce titre, cette expérience s’inclue dans la politique de rééquilibrage géographique et communautaire issue de l’Accord de Nouméa (1998) et souhaitée par le gouvernement de Nouvelle-Calédonie.

Séquence émotion

Les ressources humaines variées de cette drôle d’équipe ont permis de produire un résultat détonant ! Ainsi, après 16 minutes de projection et des applaudissements fournis, la lumière revenue a révélé une grande émotion dans l’assistance.

Virginie Baloutch, l’éducatrice sanitaire de Houaïlou comme Marguerite Wayaridri, sage-femme au dispensaire, ont souhaité réagir à chaud. Devant la soixantaine de personnes réunies pour l’occasion, elles ont, tout en essuyant quelques larmes, successivement salué le travail d’un atelier artistique qu’elles souhaitent pouvoir réinvestir dans des actions de préventions menées par la DASSPS.

Au-delà du message de ce film, le Principal Claude Poggioli et Gaël Pourouoro, Président de l’Association des Parents d’Elèves ont remercié la troupe pour le moment de bonheur transmis à leurs proches auxquels ils font la démonstration de tout leur potentiel.

Un scénario hors normes

En effet, Êrêvea (« dire la vérité » en langue Aj’ië) est un court-métrage scolaire dont le scénario promeut la culture et les valeurs kanak de respect, d’humilité et de solidarité sans jamais verser dans le manichéisme. Conjointement à l’amour, des thèmes sociaux très lourds y sont abordés : grossesse accidentelle, dialogue familial difficile, place du métis dans la tribu, destin commun…

Evidemment, tous les coups d’essai ne valent pas des coups de maître mais leur travail ne manquent pas de qualités techniques, artistiques ou même philosophiques… Il démontre à ceux qui en douteraient encore l’énorme potentiel humain de la côte Est.

Stéphane Dall’Acqua, Professeur pilote du projet

info portfolio

Avant-Premiere Erevea - CLG Wani - 21-11-12 Avant-Premiere Erevea - CLG Wani - 21-11-12- Avant-Première - Erevea - CLG Wani - 21-11-12 Avant-Première - Erevea - CLG Wani 4 - 21-11-12 Avant-Première - Erevea - CLG Wani 5 - 21-11-12

Mise à jour :
24 février 2013

© Vice-rectorat de la Nouvelle-Calédonie 2012 | Plan du site | Contact | s'abonner au fil RSSFil RSS | Se connecter